Lombalgie chez le golfeur

Le golf est souvent déclencheur de douleur vertébrale, souvent lombaire, mais pas forcément la cause. Ce sport est souvent pris pour un loisir mais la répétition du swing demande la mise en action de muscles et articulations spécifiques et peut donner des douleurs. Sur une pratique régulière le golf est un sport qui demande une bonne intégrité articulaire et musculaire pour éviter les douleurs et une activité physique régulière avec des exercices ciblés  pour les prévenir.

En ostéopathie on cherche toujours à ce que la mobilité articulaire soit présente partout où le corps en a besoin. Le médecin fédéral national de la ffgolf Olivier Rouillon, met en avant les différentes zones qui entrent en compte dans le swing. Il faut une bonne mobilité articulaire de rotation interne de hanche, une bonne mobilité globale du bassin et du tronc. Si un déficit de rotation de hanche et/ou de mobilité du bassin est présent, la quantité de mobilité nécessaire lors du swing devra être compensée plus haut. Et qu’avons nous au dessus du bassin: les lombaires! La sollicitation à l’excès de cette zone amène alors la douleur.

Ajouté à cela il faut comme le précise Olivier Rouillon dans son article un travail musculaire spécifique, un bon contrôle de son équilibre donc un travail sur la proprioception, la correction d’une mauvaise habitude dans le swing qui va accentuer le travail lombaire, la mise en place d’un échauffement avant une séance d’entraînement ou un parcours, enfin il faut jouer avec un matériel adapté à son swing. Un matériel qui demande de « forcer » ne peut qu’apporter des douleurs.

On peut évidemment aller plus loin en disant que tout déficit articulaire entraînera des compensations et pourra donner des douleurs partout sur le corps. Au golf une douleur du genou, des cervicales, des poignets, du coude trouve souvent sa cause dans les différents thèmes que l’on vient d’aborder.

Je vous invite par ailleurs à reconsulter le résumé de la conférence biomécanique pour avoir des informations sur les défauts techniques dans le swing pourvoyeur de douleurs.