Rappel des précautions au sujet des AINS.

En automédication, tout médicament doit être pris avec précaution. Les Anti Inflammatoires Non Stéroïdiens comme l’aspirine ou l’ibuprofène (liste complète ici) doivent être pris à la dose minimale efficace, pendant la durée la plus courte possible, comme l’indique l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament dans ce rappel. Ne PAS associer deux AINS (voie orale + voie cutanée=2AINS!). Demandez l’avis à un médecin, pharmacien ou rhumatologue en cas de doute, surtout si vous avez des antécédents de maladie cardiovasculaire, de maladie digestive, rénale ou en cas de grossesse.

Cet article n’est pas pour faire peur mais pour responsabiliser notre geste de prendre un anti inflammatoire en cas de douleur articulaire. Si vous avez régulièrement ce type de douleurs et que vous prenez des anti inflammatoires pour vous soulager, pensez à en parler à votre médecin pour qu’il évalue le risque en fonction de la quantité prise et de vos facteurs de risques éventuels.